Un point de vue comme un autre: MUSTANG


Chers amis d'Un Coin de Ciné je vous salue une nouvelle fois bien bas.
A force d'entendre une critique unanimement élogieuse et des nominations aux Oscars et Césars qui ne cessent de pleuvoir, ma curiosité m'a conduit vers ce film au nom de cheval fougueux.

Ce film se déroule dans un village reculé de Turquie où cinq sœurs en rentrant de l'école vont provoquer, en jouant simplement avec des garçons, un scandale qui va jouer sur leur avenir. Leur quotidien va se transformer en une véritable prison qui va les éloigner de l'école et de leurs libertés pour devenir des parfaites petites femmes bonnes à marier. Mais ces cinq sœurs décident de repousser ces limites...


Ces cinq sœurs sont élevées par leur grand-mère qui a bien du mal à les gérer. C'est ce qui leur a permis de s'émanciper et de s'ouvrir à d'autres mœurs que celles imposées par son village mais aussi de créer un lien fusionnel entre elles.
Cette joyeuse petite famille est accompagnée de leur oncle qui correspond à la parfaite définition du tyran. Il viole un peu qui il veut le soir et décide d'arranger certains mariages avec ou sans consentement.

A la lecture de ce synopsis, on se dit que l'on peut facilement tomber dans le mélodrame, la dramaturgie. Mais que nenni, la réalisatrice filme simplement sans aucune violence physique apparente. Elle fait le choix de suivre constamment la dernière des sœurs pour nous imprégner au mieux de l'ambiance pesante régnant dans cette famille et cela fait mouche. On se sent mal à l'aise par rapport à certaines situations, on devient révolté: la réalisatrice nous plonge vite dans l'émotion comme si nous étions l'une d'entre elles. On les voit se chamailler, se séparer au fur et à mesure et se retrouver pour une circonstance bien particulière et tout cela avec une douceur et une sensibilité absolue (j'aurai presque eu envie de dire féminine).


Ce film reste puissant et pas une seule fois il n'y a de temps mort. Le dialogue est peu présent mais les images font bien leur travail.
C'est mon gros coup de cœur pour moi pour cette année et j'ai hâte de voir les films (Le fils de Saul, Fatima) qui l'ont devancé lors des dernières cérémonies. Je vous conseille donc vivement ce film et je lui attribue un 4 sur 5 sur notre échelle de notation.

A très vite pour un prochain podcast.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Podcast #44 - Le Bon Gros Géant

Podcast #51 - La La Land