Podcast #45 - Suicide Squad


Le festival de la cuisse légère
Soyons francs! Pas de (bonne) surprise, la campagne marketing n'annonçait finalement rien d'autre que ce que nous avons vu. "Suicide Squad" s'avère être un film manquant cruellement de subtilité, donnant dans le vulgaire sexualisé gratuit, surtout pour les femmes, et dans la non-compréhension totale de ces personnages. Si au final, le résultat reste plus regardable que "Batman V Superman", il n'en reste pas moins que Warner Bros. vient encore de rater l'occasion de frapper un grand coup dans le monde des adaptations de comic books. Les attentes étaient très grandes mais force est de constater que le bilan de l'année 2016 est catastrophique pour le studio. La carrière du film au Box-Office est donc fortement compromise, du moins pour la seconde semaine d'exploitation, qui devrait connaître une trajectoire semblable à celle de "BvS". Les premières critiques tombent et elles sont loin de faire l'éloge du long-métrage de David Ayer. Sommes-nous un peu plus mesurés? A vous de voir.
C'est parti pour ce numéro 45!

Au programme donc...
Les news en mode très réduit (Luc Besson, la VHS et surtout "Le Dorlis") suivi du point Box-Office. On enchaînera avec le débat sur le film. Pas de Quiz pour des raisons de temps, donc pour terminer nous vous ferons part de nos recommandations.

L'Edito de Raph
Amis d'Un Coin de Ciné, je vous souhaite bien le bonjour.
"Tout vient à point à qui sait attendre" aurait dit l'autre. Enfin DC Comics/Warner Bros. (sous le label DC Films) enchaîne l'exploitation cinématographique des personnages composant son univers. Même si "Batman V Superman" n'a pas été à la hauteur des attentes, cette escouade quelque peu vilaine remet sa maison mère sur le bon chemin. Mais restons mesuré car c'est, certes, mieux mais assurément pas parfait. Mais je reste partisan de ceux qui y croient même si la précédente claque n'a pas été évidente à digérer. Encore que, si on parle de digestion amère, la vision de ce Joker brûle encore mon œsophage quand j'y pense. Ce tout petit gentil sarcasme confirme bien ces imperfections.
Je vous laisse découvrir, en avant première s'il vous plait, notre dernier podcast dans lequel vous en apprendrez beaucoup sur les afters du dimanche soir d'un de nos membres.
Cinématographiquement votre.

La fin du magnétoscope


Luc Besson (EuropaCorp) perd son procès contre John Carpenter pour plagiat

Le coup de cœur de Seb. Mais qu'est-ce que "Le Dorlis"?


RETROUVEZ-NOUS ET SUIVEZ-NOUS SUR:
FACEBOOK: https://www.facebook.com/uncoindecine/
NOS TWITTER RESPECTIFS:
 - RAPH https://twitter.com/raphymcfly04
 - LO https://twitter.com/LorantSnow
YOUTUBE: https://www.youtube.com/channel/UCw-0Yib_BGPrIAPvmEHx2dw
PODCLOUD: https://podcloud.fr/podcasts/un-coin-de-cine 

Pour télécharger l'épisode, c'est par ici en MP3.


N'oubliez pas d'allez au cinéma.
Profitez bien de ce mois d'août et rendez-vous pour un prochain épisode.
;)



https://itunes.apple.com/fr/podcast/un-coin-de-cine/id507807089?l=en



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Podcast #44 - Le Bon Gros Géant

Podcast #51 - La La Land