Podcast #45 - Suicide Squad


Le festival de la cuisse légère
Soyons francs! Pas de (bonne) surprise, la campagne marketing n'annonçait finalement rien d'autre que ce que nous avons vu. "Suicide Squad" s'avère être un film manquant cruellement de subtilité, donnant dans le vulgaire sexualisé gratuit, surtout pour les femmes, et dans la non-compréhension totale de ces personnages. Si au final, le résultat reste plus regardable que "Batman V Superman", il n'en reste pas moins que Warner Bros. vient encore de rater l'occasion de frapper un grand coup dans le monde des adaptations de comic books. Les attentes étaient très grandes mais force est de constater que le bilan de l'année 2016 est catastrophique pour le studio. La carrière du film au Box-Office est donc fortement compromise, du moins pour la seconde semaine d'exploitation, qui devrait connaître une trajectoire semblable à celle de "BvS". Les premières critiques tombent et elles sont loin de faire l'éloge du long-métrage de David Ayer. Sommes-nous un peu plus mesurés? A vous de voir.
C'est parti pour ce numéro 45!

Au programme donc...
Les news en mode très réduit (Luc Besson, la VHS et surtout "Le Dorlis") suivi du point Box-Office. On enchaînera avec le débat sur le film. Pas de Quiz pour des raisons de temps, donc pour terminer nous vous ferons part de nos recommandations.

L'Edito de Raph
Amis d'Un Coin de Ciné, je vous souhaite bien le bonjour.
"Tout vient à point à qui sait attendre" aurait dit l'autre. Enfin DC Comics/Warner Bros. (sous le label DC Films) enchaîne l'exploitation cinématographique des personnages composant son univers. Même si "Batman V Superman" n'a pas été à la hauteur des attentes, cette escouade quelque peu vilaine remet sa maison mère sur le bon chemin. Mais restons mesuré car c'est, certes, mieux mais assurément pas parfait. Mais je reste partisan de ceux qui y croient même si la précédente claque n'a pas été évidente à digérer. Encore que, si on parle de digestion amère, la vision de ce Joker brûle encore mon œsophage quand j'y pense. Ce tout petit gentil sarcasme confirme bien ces imperfections.
Je vous laisse découvrir, en avant première s'il vous plait, notre dernier podcast dans lequel vous en apprendrez beaucoup sur les afters du dimanche soir d'un de nos membres.
Cinématographiquement votre.

La fin du magnétoscope


Luc Besson (EuropaCorp) perd son procès contre John Carpenter pour plagiat

Le coup de cœur de Seb. Mais qu'est-ce que "Le Dorlis"?


RETROUVEZ-NOUS ET SUIVEZ-NOUS SUR:
FACEBOOK: https://www.facebook.com/uncoindecine/
NOS TWITTER RESPECTIFS:
 - RAPH https://twitter.com/raphymcfly04
 - LO https://twitter.com/LorantSnow
YOUTUBE: https://www.youtube.com/channel/UCw-0Yib_BGPrIAPvmEHx2dw
PODCLOUD: https://podcloud.fr/podcasts/un-coin-de-cine 

Pour télécharger l'épisode, c'est par ici en MP3.


N'oubliez pas d'allez au cinéma.
Profitez bien de ce mois d'août et rendez-vous pour un prochain épisode.
;)



https://itunes.apple.com/fr/podcast/un-coin-de-cine/id507807089?l=en



Podcast #44 - Le Bon Gros Géant


Le pont des Géants 
Après un "Pont des Espions" incroyable, nous attendions avec impatience l'adaptation de l’œuvre de Roald Dahl par le maître Spielberg. Les deux "univers" ont beaucoup de points communs et cela semblait évident que ce bon Steven s'attaque à ce livre clairement destiné aux enfants.
Un épisode à trois (le retour du Prince) un peu plus long vous attend donc.

Au programme dans ce numéro donc...
Petit changement dans le menu, San Diego Comic Con oblige, on vous fait un compte rendu de la convention avec notamment le duel entre Warner Bros./DC et Marvel Studios. Le choc des Titans a-t-il vraiment eu lieu?
Vous aurez droit à notre débat sur "Le Bon Gros Géant", sans oublier le point Box-Office et le Quiz (dans lequel il y a eu beaucoup de mauvaise foi, encore une fois).

L'Edito de Raph
Amis d'Un Coin de Ciné, je vous souhaite bien le bonjour.
Un grand poète disait "L'été sera chaud, dans les T-shirt, dans les maillots.". Mais il l'est aussi dans les salles de cinéma qui connait un taux de fréquentation assez bon. Oui mes intros d'édito sont toujours autant punchy mais la réalité est là. Les films pour enfants ("Le BGG", "L'Age de glace 5" et "Comme des bêtes"), pour adultes aussi ("Camping 3", "Independance Day 2" et "Suicide Squad" à venir) sont les instigateurs de cette fréquentation. Il fut un temps ou l'été était presque déserté par les cinéphiles et les grosses productions. Même si on ne peut pas dire que tous ces films sont des symboles de qualité, il n'en reste pas moins que le succès est au rendez-vous. Pour ce podcast, on vous parle du dernier film de Spielberg qui avait envie, cette fois-ci, de s'adresser aux enfants et aux grands enfants que nous sommes. Même les grands du cinéma hollywoodien n'échappent pas à la critique d'Un Coin de Ciné. C'est à suivre dans ce nouveau podcast au grand complet.

AIOLI à tous!!!!


La San Diego Comic Con s'est tenue du 21 au 24 juillet



L'emploi du temps est un peu chamboulé en cette période estivale, puisque dès la semaine prochaine, vous aurez droit au numéro 45 consacré à "Suicide Squad" de David Ayer. Finalement le monde des comics ne nous a jamais vraiment lâché. A cause d'un petit soucis, l'épisode 43 avait été supprimé, mais on vous l'a reposté. Ça vous fait 3 épisodes en l'espace d'un mois. Si avec ça vous avez pas de quoi finir l'été, on ne peut plus rien pour vous!

VOUS POUVEZ NOUS RETROUVER SUR:
FACEBOOK: https://www.facebook.com/uncoindecine/
NOS TWITTER RESPECTIFS:
 - RAPH https://twitter.com/raphymcfly04
 - LO https://twitter.com/LorantSnow
YOUTUBE: https://www.youtube.com/channel/UCw-0Yib_BGPrIAPvmEHx2dw
PODCLOUD: https://podcloud.fr/podcasts/un-coin-de-cine 

Pour télécharger l'épisode, c'est par ici en MP3.


Prenez soin de vous, allez au cinéma et à la semaine prochaine!

;)


https://itunes.apple.com/fr/podcast/un-coin-de-cine/id507807089?l=en

Podcast #43 - Massilia Sound System


C'est l'heure de servir le pastis!
Nous sommes extrêmement fiers de vous proposer cet épisode et de pouvoir parler de ce film. Ce projet n'a pas été facile à faire mais c'est grâce aux public et aux fans de "Massilia" et de C. Philibert (dont nous) que cela a été possible. Nous nous devions donc, à notre petit niveau, de promouvoir cette belle initiative et d'en débattre. Pour connaître les prochaines dates de diffusion du film, c'est par ici !
Notre "Seb from Monaco" n'étant pas là, c'est donc un épisode en tête-tête qui vous attend. Ça fait du bien d'écouter un truc sans blagues douteuses et sans rots, non?

Au programme ce mois-ci donc...
Retour sur les dernières actus (Bud Spencer, "20000 Lieues sous les mers", Suicide Squad,...) et le point habituel sur le Box-Office. Le film du mois nous touche particulièrement puisque nous y avons contribué via le financement participatif. C'est donc "Massilia Sound System" le documentaire musical qui sera notre débat. Nous avons eu la chance de le voir en avant-première et de rencontrer son réalisateur Christian Philibert. Pour finir, pas de Quiz mais une petite review des films que nous avons vu dernièrement.

L'Edito de Raph
Amis d'Un Coin de Ciné, je vous souhaite bien le bonjour. Comme vous le saviez déjà, Un Coin de Ciné est un acteur, à sa manière et avec ces moyens, de la vie cinématographique française. Non, vous n'êtes pas en train de lire un magazine sur l'économie et je me disais qu'une phrase de ce genre-là en début d'édito ça en jetait. L'effet escompté retombé, soyons plus sérieux. Quel bonheur cela a été de retrouver Christian PHILIBERT et Massilia Sound System dans ce documentaire musical pour lequel nous sommes actionnaires. De pouvoir plonger au cœur de la vie épicurienne de ce groupe mythique est un privilège et, cerise sur le gateau, notre réalisateur préféré a encore fait des merveilles. La véritable récompense de cette avant-première aura été de discuter avec Mr PHILIBERT himself. On vous attend dans ce nouveau podcast pour vous faire découvrir nos impressions sur cette production made in MASSILIA.
AIOLI à tous!!!!


Hommage à Bud Spencer
 


Christophe Gans s'attaque (enfin) à l'adaptation de "20000 lieues sous les mers"


La bande-annonce de "Voyage of Time" de Terrence Malick






La petite dédicace qui fait bien plaisir!




Pour des raisons de planning, nous n'avons pas pu vous proposer d'épisode plus tôt. Nous espérons que ce 43ème numéro vous donnera envie d'aller voir ce film.

Vous pouvez laisser vos commentaires, vous abonner et mettre 5 étoiles sur iTunes et sur les Appli Androïd de podcasts. Rejoignez-nous sur notre page Facebook et sur Twitter (Raph / Lorànt).
Retrouvez également les épisodes sur la chaîne YouTube ici.

Pour télécharger l'épisode, c'est par ici en MP3.


Prenez soin de vous et allez au cinéma.
A très vite pour un prochain numéro et on vous embrasse.
;)


https://itunes.apple.com/fr/podcast/un-coin-de-cine/id507807089?l=en

Podcast #42 - Cannes 2016



Ken Loach a-t-il fait une jolie place sur sa cheminée?
Cannes reste et restera un sujet de débat toujours aussi passionnant. Chaque année, chaque jury, chaque sélection, chaque palmarès nous apporte son lot de bonnes et de mauvaises surprises. Nous avons à de nombreuses reprises parlé de ce que beaucoup (en bombant le torse!) considèrent comme le plus grand festival de cinéma du monde. On a donc décidé d'y consacrer un épisode (nouveau format) entier et de vous faire partager nos différentes impressions sur cet évènement. C'est en compagnie de sa Majesté "Seb from Monaco" bien-sûr que nous sommes revenus sur cette quizaine et, une fois n'est pas coutume, il nous a préparé un petit quiz.

Au programme ce mois-ci donc...
Programme habituel avec les news marquantes et le point Box-Office. Ensuite, on vous fera notre retour sur le Festival de Cannes (le palmarès, le jury,...) pour enfin terminer par les coups de cœur/de gueule ("Au bout de la nuit", "Le Sel de la Terre") et le Quiz.

L'Edito de Raph
Amis d'Un Coin de Ciné, je vous souhaite bien le bonjour. Les beaux jours arrivent et les bons films aussi j'espère. L'arrivée de l'été a toujours été synonyme pour moi du festival de Cannes, Roland Garros et le Tour de France. C'est fou ce que l'on peut se mettre comme rituel ou bien c'est moi qui a toujours eu des habitudes comme un vieux. Je sais que vous serez suffisamment polis et respectueux pour ne pas me le dire et je vous en remercie.
A l'heure où le festival remballe son tapis rouge et aspire les dernières paillettes, les résultats sont en faveur du cinéma populaire. Ce festival est un paradoxe à lui tout seul. Ce dernier reste dépendant de Hollywood car il a besoin d'acquérir de la notoriété mais il se veut aussi indépendant en essayant d'ouvrir la grande porte à des auteurs engagés et des cinémas venant du monde entier. Cannes a été aussi le fruit de polémiques en tous genres mais a toujours finit par polir son image. Aussi bizarre qui puisse être ce paradoxe, c'est LE festival le plus populaire du cinéma mondial avec celui de Toronto. Il est devenu un passage incontournable de tout le gratin du ciné pour accéder aux récompenses majeures. Pour vous chers amis, et dans un format raccourci on vous raconte tout sur le festival et, comme à notre habitude, on a pas pu s'empêcher de dire ce qu'on en pense..


Alden Ehrenreich, l'acteur choisi pour incarner Han Solo


Mike Myers de retour dans le thriller "Terminal"









Il a une belle tête de vainqueur


Nouveau podcast, nouveau format, puisque nous avons décidé de revenir à des épisodes ayant une durée plus raisonnable. On a pensé à vos oreilles. Et en plus, vous risquez de voir un autre épisode arriver durant ce mois de juin. Vous avez vu comme on est sympas, non?

Partagez le podcast et laissez vos commentaires, ça fait toujours plaisir. Vous pouvez vous abonner sur iTunes, et sur les Appli Androïd de podcasts. Il y a bien sûr notre page Facebook et nos comptes Twitter respectifs (Raph / Lorànt). Mais aussi, la chaîne YouTube est désormais disponible ici, parce que... ben pourquoi pas!

Pour télécharger l'épisode, c'est par ici en MP3.


Prenez soin de vous, allez au cinéma et on se retrouve très bientôt donc pour un nouvel épisode.
;)


https://itunes.apple.com/fr/podcast/un-coin-de-cine/id507807089?l=en

Psychanalyse pour des cons

Amis d'un coin de ciné, j'ai besoin de vous.

Oui je sais ma démarche est inhabituelle et on va trouver un moyen de parler ciné. Mais aujourd'hui je sens un cri du cœur ou un coup de gueule qui rugit en moi. Je vais m'allonger et respirer profondément pour éviter que ce ne soit pas trop intense et donc brouillon.
L'actualité récente m'a fait bondir. Comme certains le savent déjà, je suis un passionné de sport et il se veut malheureusement être le reflet de notre quotidien ( j'ai toujours détesté quand on disait l'expression "société" pour ce que l'on vivait tous les jours ). Cette actualité m'a d'autant plus fait mal, car mon idole de jeunesse Mr CANTONA a commencé à entre-ouvrir un sujet ô combien important qui est celui de la non sélection de deux joueurs à la consonance maghrébine ou musulmane ( appelez cela comme vous voulez ). Cette histoire a été repris en écho par nos plus grands philosophes modernes: Mr DEBBOUZE et un concerné par ces affaires Mr BENZEMA ( mais que fait donc Cyril HANNOUNA? ). Mise à part nuire aux futurs résultats de leur sélection adorée et mettre en avant ces petits bobos persos, je ne vois pas trop l'intérêt de tels propos car le simple fait d'avoir une vue d'ensemble permet sans aucun mal de s'apercevoir qu'il n'y a pas de débat. Enfin, je dis "sans aucun mal" mais on ne dirait pas que ce soit le cas pour tout le monde: moi je dis ça mais n'est pas philosophe qui veut.


Ce simple papier veut juste exprimer une simple indignation. Pourquoi brandir la carte du racisme dès que l'on avance vers un sujet conflictuel? D'où vient cette impulsion totalement absurde? C'est vraiment du grand n'importe quoi. Comment peut-on avancer ou évoluer quand on stagne au niveau de la médiocrité. Dans la vie de tous les jours, ou dans notre enfance, on s'est tous fait traiter de raciste: parce qu'on jouait seul avec ces potes au foot, parce qu'on avait pas la langage adéquat ou parce que vous vous indignez sur un sujet communautariste.
Le cinéma, par sa diversité est un exemple. J'ai maté, il y a peu de temps, TAXI TEHERAN, TIMBUKTU ou en gros des réalisateurs musulmans dénoncent l'extrémisme même de leur religion. Merde il va falloir créer une communauté dans la communauté? Nous qui sommes friand de mettre des étiquettes sur les choses ou les gens on va plus en avoir assez???
Dépassons nos pré-jugés, essayons de voir plus loin que le bout de notre nez ou de notre téléviseur. J'en ai marre que l'on revienne toujours sur les mêmes sujets. Ou on est raciste ou on fait trop dans le social? Ou on est communiste ou d'extrême droite? La France est soi disant d'extrême droite mais à y regarder de plus près combien y a t-il d'abstentionniste? merde ces derniers sont majoritaires mais on va retenir une nouvelle fois que ce qui arrange ou ce qui fait le buzz!!! Ahhh ce fameux buzz qui incite tout le monde à dire ce qu'il pense car il s'estime en droit de le dire mais peut-on et surtout doit-on tout entendre? Je veux bien que l'on soit franc ou Grande Gueule ( c'est à la mode et apparemment ça en jette ) mais s'il vous plait avec un minimum de recul et de réflexion? Les plus grands auteurs et penseurs ( les vrais ) passaient des mois avant d'arriver à pondre quelque chose de censé. Parlons de choses essentielles, avançons sur des sujets qui feront bouger les choses. Il faut maintenant attendre 20 min pendant les journaux pour entendre quelque chose d'intéressant. On a besoin d'icône mais l'individu seul ne peut rien faire. Ne restons pas fixé sur ce que nous savons déjà mais allons plus loin. Je l'ai déjà dit dans un précédent édito mais la culture au travers des livres, deq films et des documentaires aideront à l'évolution.



J'ai peur pour notre avenir et j'ai peur pour mes fils. Je me dis souvent que tant qu'ils sont à la maison je les protège de ce folklore mais pour combien de temps? Il va bien falloir que je les lâche un jour et que je leur apprenne à se servir d'un kit de survie dans cette jungle et je crois malheureusement que l'instruction soit la seule issue positive pour eux.
Voila, je me relève du divan, j'y serai bien resté un peu.Tiens, je vais aller créer mon courant de pensée. Vous me direz combien je vous dois? Le débat est ouvert...
Fourni par Blogger.