La Newsletter "Un Coin de Ciné" est là !
Pour vous inscrire, c'est par ICI.

Psychanalyse pour des cons

Amis d'un coin de ciné, j'ai besoin de vous.

Oui je sais ma démarche est inhabituelle et on va trouver un moyen de parler ciné. Mais aujourd'hui je sens un cri du cœur ou un coup de gueule qui rugit en moi. Je vais m'allonger et respirer profondément pour éviter que ce ne soit pas trop intense et donc brouillon.
L'actualité récente m'a fait bondir. Comme certains le savent déjà, je suis un passionné de sport et il se veut malheureusement être le reflet de notre quotidien ( j'ai toujours détesté quand on disait l'expression "société" pour ce que l'on vivait tous les jours ). Cette actualité m'a d'autant plus fait mal, car mon idole de jeunesse Mr CANTONA a commencé à entre-ouvrir un sujet ô combien important qui est celui de la non sélection de deux joueurs à la consonance maghrébine ou musulmane ( appelez cela comme vous voulez ). Cette histoire a été repris en écho par nos plus grands philosophes modernes: Mr DEBBOUZE et un concerné par ces affaires Mr BENZEMA ( mais que fait donc Cyril HANNOUNA? ). Mise à part nuire aux futurs résultats de leur sélection adorée et mettre en avant ces petits bobos persos, je ne vois pas trop l'intérêt de tels propos car le simple fait d'avoir une vue d'ensemble permet sans aucun mal de s'apercevoir qu'il n'y a pas de débat. Enfin, je dis "sans aucun mal" mais on ne dirait pas que ce soit le cas pour tout le monde: moi je dis ça mais n'est pas philosophe qui veut.


Ce simple papier veut juste exprimer une simple indignation. Pourquoi brandir la carte du racisme dès que l'on avance vers un sujet conflictuel? D'où vient cette impulsion totalement absurde? C'est vraiment du grand n'importe quoi. Comment peut-on avancer ou évoluer quand on stagne au niveau de la médiocrité. Dans la vie de tous les jours, ou dans notre enfance, on s'est tous fait traiter de raciste: parce qu'on jouait seul avec ces potes au foot, parce qu'on avait pas la langage adéquat ou parce que vous vous indignez sur un sujet communautariste.
Le cinéma, par sa diversité est un exemple. J'ai maté, il y a peu de temps, TAXI TEHERAN, TIMBUKTU ou en gros des réalisateurs musulmans dénoncent l'extrémisme même de leur religion. Merde il va falloir créer une communauté dans la communauté? Nous qui sommes friand de mettre des étiquettes sur les choses ou les gens on va plus en avoir assez???
Dépassons nos pré-jugés, essayons de voir plus loin que le bout de notre nez ou de notre téléviseur. J'en ai marre que l'on revienne toujours sur les mêmes sujets. Ou on est raciste ou on fait trop dans le social? Ou on est communiste ou d'extrême droite? La France est soi disant d'extrême droite mais à y regarder de plus près combien y a t-il d'abstentionniste? merde ces derniers sont majoritaires mais on va retenir une nouvelle fois que ce qui arrange ou ce qui fait le buzz!!! Ahhh ce fameux buzz qui incite tout le monde à dire ce qu'il pense car il s'estime en droit de le dire mais peut-on et surtout doit-on tout entendre? Je veux bien que l'on soit franc ou Grande Gueule ( c'est à la mode et apparemment ça en jette ) mais s'il vous plait avec un minimum de recul et de réflexion? Les plus grands auteurs et penseurs ( les vrais ) passaient des mois avant d'arriver à pondre quelque chose de censé. Parlons de choses essentielles, avançons sur des sujets qui feront bouger les choses. Il faut maintenant attendre 20 min pendant les journaux pour entendre quelque chose d'intéressant. On a besoin d'icône mais l'individu seul ne peut rien faire. Ne restons pas fixé sur ce que nous savons déjà mais allons plus loin. Je l'ai déjà dit dans un précédent édito mais la culture au travers des livres, deq films et des documentaires aideront à l'évolution.



J'ai peur pour notre avenir et j'ai peur pour mes fils. Je me dis souvent que tant qu'ils sont à la maison je les protège de ce folklore mais pour combien de temps? Il va bien falloir que je les lâche un jour et que je leur apprenne à se servir d'un kit de survie dans cette jungle et je crois malheureusement que l'instruction soit la seule issue positive pour eux.
Voila, je me relève du divan, j'y serai bien resté un peu.Tiens, je vais aller créer mon courant de pensée. Vous me direz combien je vous dois? Le débat est ouvert...

Commentaires

Articles les plus consultés